Les gens sont de plus en plus sensibilisés à l’impact environnemental de leurs habitudes de consommation. Les sportifs ne font pas exception. C’est d’ailleurs ce qui a poussé les compagnies québécoises NAAK et uKa Protéine à lancer des barres énergétiques à base de poudre de grillons. Cette dernière possède des attributs nutritionnels musclés, tout en étant l’une des sources de protéines complètes les plus écoresponsables. | Par Julie DesGroseilliers, nutritionniste (texte originalement rédigé pour le magazine LE MUST).

Que vaut la poudre de grillon ?
Comparée au poulet, la poudre de grillons contient, à poids égal, près de six fois plus de fer (transporte l’oxygène dans le sang), trois fois plus de potassium (facilite la contraction des muscles) et 34 fois plus de calcium (normalise les battements cardiaques et maintient des os solides). Elle contient aussi des fibres (prolongent le sentiment de satiété), des acides gras oméga-3 (favorisent une bonne santé cardiaque et cérébrale), ainsi qu’une quantité impressionnante de vitamine B12 (intervient dans la synthèse des protéines et des globules rouges). En effet, une portion de 15 ml (1 c. à s.) de poudre de grillons comble 90 % des besoins quotidiens de cette vitamine. Comme cette dernière est uniquement présente naturellement dans les aliments d’origine animale, la poudre de grillons représente une belle alternative pour les athlètes désirant réduire leur consommation de viande.

La part belle aux protéines
C’est toutefois la teneur élevée en protéines qui fait la renommée des grillons. Une portion de 60 ml (1/4 t.) de poudre de grillon fournit 16 g de protéines, soit l’équivalent offert par deux verres de lait ou 170 g (3/8 lb) de tofu ferme. Et tout comme les autres protéines animales, le grillon est une protéine complète, renfermant les neuf acides aminés essentiels que le corps ne peut synthétiser. Consommées après l’exercice, les protéines favorisent la régénération des fibres musculaires endommagées pendant l’effort physique, tout en optimisant le stockage du glycogène (musculaire et hépatique) lorsqu’elles sont combinées aux glucides. Autre charme pour les athlètes : les protéines sont une source d’énergie durable, soutenant bien lors des efforts de longue durée (ex. cyclisme, triathlon). Ainsi, que vous soyez un athlète ou même un sportif de salon, la poudre de grillons constitue une façon originale et écologique d’inclure des protéines de qualité et divers nutriments gagnants à votre menu.

Cuisiner le grillon
Pâte de grillonMalgré la réticence de plusieurs à consommer des insectes, la poudre de grillon s’apprivoise facilement. Sa saveur rappelle la noisette grillée, alors que sa couleur ajoute une teinte chocolatée aux recettes. Et non, elle ne pue pas ! Pour bonifier la valeur nutritive de vos recettes (ex. muffins, crêpes, pain aux bananes, galettes), remplacez 10 % de la farine tout usage par de la poudre de grillons. Elle s’ajoute aussi facilement dans les smoothies, gruaux du lendemain, boules d’énergie, potages, etc. Comme son prix est élevé pour le moment (environ 63 $/lb), vous pouvez la découvrir via des aliments préparés. Mises à part les barres énergétiques, les boutiques et le commerce en ligne nous offrent, entres autres, des pâtes alimentaires à base de grillons de la compagnie Mélio, qui avait d’ailleur été sélectionnée lors des Grands prix DUX de l’an dernier, des craquelins et un mélange à smoothie de la compagnie Crickstart, mais aussi des grillons grillés. Et si le coeur vous en dit, vos animaux de compagnie peuvent également carburer au grillon grâce à la nourriture de l’entreprise montréalaise Wilder & Harrier. Qui sait, votre chien pourrait peut-être lui aussi améliorer ses performances de façon responsable ?!

Pour essayer le grillon chez vous, on vous suggère cette recette de pâtes de grillon style miso et rondelles de dindon.

Mise en garde : Si vous êtes allergiques aux crustacés, vous pourriez l’être aussi aux grillons.