La pomme de terre : un légume sous-estimé!

Souvent considérée comme « ordinaire », la pomme de terre a pourtant plus d’un tour dans son sac. Économique, versatile et nutritive, elle se conserve longtemps, en plus de s’apprêter de multiples façons. Survol sur ce légume sous-estimé, qui peut devenir un réel allié, tant pour la santé que le portefeuille. | Par Julie DesGroseilliers, nutritionniste (texte originalement rédigé pour le site Maman pour la vie).

 

Nourrissante mais non « engraissante »

Malmenée par les divers régimes amaigrissants, on accuse souvent la pomme de terre de faire « engraisser ». Et pourtant, une pomme de terre moyenne cuite au four avec sa pelure contient moins de calories que 30 ml (2 c. à soupe) de beurre d’arachides. Arrêtons de nous attarder aux calories et misons plutôt sur la qualité des aliments que nous consommons. Cette même pomme de terre, avec sa pelure, fournit deux fois plus de potassium qu’une banane et représente une excellente source de vitamines C et B6, ainsi qu’une bonne source de fer, de magnésium, de niacine (B3) et de folacine. Agréablement surpris?! N’hésitez plus à la mettre au menu.

Polyvalente, la pomme de terre? Mets-en!

Le saviez-vous?

  • La pomme de terre, originaire du Pérou, a débuté son histoire il y a plus de 8000 ans. Au fil des millénaires, en passant par l’Europe des années 1700 jusqu’aux pays en développement d’aujourd’hui, elle a sauvé des nations entières de la famine.
  • L’emballage original en papier brun rigide est conçu spécifiquement pour préserver la fraîcheur des pommes de terre. Une fois à la fois, il est donc inutile de les transférer dans un autre contenant.
  • Un sac de 10 lb (4,54 kg) de pommes de terre donne 57 portions de légumes. Oui, oui, vous avez bien lu ! Considérant qu’une telle quantité se vend environ 6,99$, cela vous revient à 0,12$ par portion. Imaginez quand les pommes de terre sont en spécial!
  • Les pommes de terre aiment être au frais, mais pas au froid. Il est donc préférable de ne pas les conserver au frigo (sauf pour les pommes de terre nouvelles et les grelots). Un endroit frais, sec et sombre est idéal pour limiter les chances que les pommes de terre germent.

Vos pommes de terre ont germé ou présentent des taches vertes ? Pas de panique! Il suffit de retirer ces parties, qui ne sont plus comestibles, et d’utiliser le reste de la pomme de terre comme prévu.