L’art de faire les bonnes combinaisons alimentaires!

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Quelles sont les meilleures combinaisons alimentaires à faire pour optimiser votre bien-être quotidien et votre santé? Tout d’abord, sachez que la variété est primordiale : plus vous mangez des aliments sains et variés, plus vous avalez des vitamines et des minéraux différents, plus vous permettez à votre corps de fonctionner à son plein potentiel.

3 grands groupes, 3 essentiels

Chacun des groupes alimentaires (légumes et fruits, aliments à grains entiers, aliments protéinés) propose des profils nutritionnels uniques, d’où l’importance de la complémentarité. Le visuel de l’assiette « santé » du guide alimentaire canadien vous démontre dans quelles proportions cette complémentarité devrait prendre place. Ainsi, l’objectif est d’essayer de remplir la moitié de l’assiette de légumes et de fruits, un quart d’aliments à grains entiers et un autre quart d’aliments protéinés.

 

Manger équilibré, ce n’est pas sorcier! 

Les combinaisons proposées ci-dessous vous permettent de jumeler des glucides (fruits et légumes, produits céréaliers) et des protéines (lait et substituts, viandes et substituts) ayant pour résultat de maximiser votre vitalité et votre satiété tout au long de la journée. Ainsi, à chaque repas, essayez de vous inspirer du guide alimentaire en allant chercher des aliments dans chacun des 3 groupes.

Exemples de déjeuners équilibrés :

  • bol de céréales riches  + lait + banane en rondelles + bleuets frais
  • rôties de grains entiers + beurre d’amande + yogourt grec + salade de fruits
  • smoothie (fruits surgelés, yogourt grec, boisson de soya) + muffin maison

 

Exemples de dîners et de soupers équilibrés :

  • salade de verdures et thon + craquelins de grains entiers  + cubes de fromage
  • poitrine de poulet grillé + quinoa + légumes colorés
  • sauté de tofu aux légumes + vermicelles de riz

 

Si votre repas n’est pas complet, pas de panique! Développez simplement le réflexe de le compléter à la collation ou au repas suivant. Par exemple, si vous avez mangé un bagel au beurre d’arachide pour le déjeuner, optez pour un fruit ou un yogourt à la collation. Finalement, lorsque vous assemblez vos assiettes, rappelez-vous qu’au-delà des combinaisons, les proportions sont également importantes. Ainsi, les légumes et les fruits devraient toujours être les stars de votre assiette. Les protéines (ex. poisson, viande, tofu) et les céréales (ex. riz, pain, pâtes) s’y retrouvent donc en plus petites quantités. Conclusion : Plus de végétaux, moins de produits animaux!

Le Bonheur est dans la PVT

Recevoir un extrait gratuit du ebook

Il suffit de me laisser votre courriel et je vous ferai découvrir cet aliment nutritif, caméléon et anti-gaspillage. Du coup, vous obtiendrez 3 délicieuses recettes!