TRUCS POUR SE SIMPLIFIER LA VIE EN CUISINE

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Manger sainement sans que ce soit compliqué, c’est possible! Je vous partage, dans cet article, plusieurs astuces futées pour garder le cap sur des habitudes alimentaires gagnantes, tout en étant efficace avec le temps qu’on y consacre. Je vous partage aussi d’excellents trucs de ma collègue nutritionniste Jessika Langlois, auteure du livre « FOOD PREP pour repas improvisés ». À vos marques, prêts, planifiez!

Une cuisine bien organisée

Cuisiner est la base d’une alimentation saine. Or, pour aimer cuisiner, une cuisine fonctionnelle s’impose! Je ne parle pas ici de rénover votre cuisine, mais plutôt de mieux s’organiser. Par exemple, de ranger les épices près de la cuisinière pour toujours les avoir sous la main en cuisinant, de ranger les couteaux et la planche à découper près du plan de travail, d’utiliser des boîtes de rangement pour regrouper les aliments d’une même catégorie comme les sacs de farines, les tartinades pour le déjeuner et les condiments.

Personnellement, j’aime beaucoup les pots en vitre (style Mason) pour ranger les aliments comme les noix, les fruits séchés, le quinoa, les légumineuses sèches, la protéine végétale texturée, etc. Bien à la vue et facilement accessibles (et non cachés dans le fond d’une tablette!), c’est plus facile de penser à les cuisiner. Et pour les enfants, il est pratique de leur réserver un endroit dans la cuisine, comme une tablette dans le garde-manger, pour les aliments destinés à la boîte à lunch. Ça facilite l’inventaire et du coup, c’est une superbe stratégie pour les rendre plus autonomes.

Bien s’équiper

Un couteau qui coupe mal, un poêlon qui fait tout coller, une planche à découper qui glisse… ce n’est rien pour nous donner le goût de cuisiner! Pour aimer passer du temps dans la cuisine, il faut aussi bien s’équiper. Investir dans quelques bons accessoires, c’est essentiel et si payant à long terme.

Un inventaire généreux

Pour ne jamais être pris au dépourvu, je m’organise pour que mon garde-manger et mon frigo soient toujours bien garnis. De cette façon, je peux toujours improviser des plats intéressants avec ce que j’ai sous la main. Voici mes essentiels :

Garde-manger

  • riz, pâtes alimentaires variées
  • passata, tomates en dés, bouillon du commerce
  • légumineuses, poissons variés, noix, graines (je conserve la balance de mes noix et graines au congélateur)
  • boissons végétales en Tétra Pack (pratiques quand il n’y a plus de lait dans le frigo!)
  • petits pois, mandarines et litchis en conserve
  • fruits séchés

 

Réfrigérateur

  • fromages variés, yogourts nature et aromatisés
  • lait
  • œufs
  • condiments : pesto, moutarde, mayonnaise
  • fruits et légumes variés

 

Congélateur

  • légumes et fruits surgelés
  • pains variés
  • fromage râpé
  • sources de protéines : crevettes, poulet, poisson, edamames

 

Quand je cuisine, je pense souvent à doubler mes recettes pour en avoir plus et du coup, avoir des réserves à congeler. C’est TELLEMENT plaisant de pouvoir compter sur un congélo bien garni pour ne pas avoir à cuisiner à tous les soirs de la semaine. Alors, quand vous bâtissez votre menu, ciblez quelques recettes qui se doublent et se congèlent facilement comme des soupes-repas et des plats mijotés. Pensez aussi à garder des réserves de muffins, de boules énergie et de pains aux bananes.

Recettes à découvrir et à congeler 

 

Une assiette équilibrée

Peu importe que ce soit pour le déjeuner, le dîner ou le souper, je m’inspire du Guide alimentaire canadien pour équilibrer mes repas. Par conséquent, j’essaie de donner la vedette aux légumes et fruits dans l’assiette, et de planifier plus souvent des repas à base de protéines végétales (ex. légumineuses, tofu, protéine végétale texturée). En gardant en tête le visuel ci-dessous, ça me facilite la vie pour la composition de mes repas.

Des légumes sauvent-la-vie!

La fin de semaine, après que l’épicerie soit faite, je prépare au moins un gros contenant de légumes prêts à manger. Je coupe à l’avance mon concombre en rondelles, mes poivrons et mon fenouil en lanières, mon céleri en bâtonnets, etc. C’est fou à quel point ces légumes préparés me sauvent la vie! J’ai juste à piger dans le plat quand j’ai une fringale ou lorsque je veux préparer rapido des légumes pour le souper. Déjà coupés, il ne reste qu’à les cuire. En passant, je les conserve dans les contenants Intelli-frais de Tupperware ou les contenants de conservation Ricardo. Ça fait toute la différence! Les légumes restent beaux longtemps.

Aussi, quand je suis dans la préparation de mes légumes, j’organise tout de suite les crudités pour les lunchs des enfants dans de petits contenants individuels pour chacun des jours de la semaine. Je fais la même chose avec les fruits (ex. fraises, bleuets, cubes de melon, cerises de terre). Comme ça, le matin, quand j’assemble la boîte à lunch des enfants, c’est très rapide.

La technique du Food Prep

Avez-vous déjà pensé préparer à l’avance une partie des ingrédients principaux de vos recettes? C’est ce qu’on appelle le Food Prep. Non seulement vous pouvez faire de sérieuses économies en profitant des rabais et des produits de saison, mais cela vous permet également d’épargner du temps au moment de la préparation des repas. C’est ce que vous propose ma collègue Jessika.

Pour ce faire, le congélateur est un précieux allié. Vous pourrez ainsi avoir une réserve d’ingrédients prêts-à-utiliser, toujours à portée de la main. Le fait d’avoir en réserve des ingrédients permet de préparer un repas frais en 2 temps 3 mouvements, et ce, sans avoir à passer par l’épicerie.

Les 5 trucs de Jessika pour soupers et lunchs improvisés

#1. Viande hachée maigre cuite et congelée

Cuite à la poêle avec des oignons, puis congelée, la viande hachée est un véritable « sauve-la-vie » quand il n’y a rien de prévu pour le souper et qu’il n’est pas question de passer par l’épicerie avant de rentrer à la maison. Que ce soit du bœuf, du veau, du porc, du poulet ou de la dinde, on peut s’en servir pour les mêmes recettes (ou presque) qu’on aurait utilisé son équivalent frais. Tacos, chili, macaroni à la viande, riz espagnol, pâté chinois, elle est très polyvalente. Même pas besoin de la faire décongeler.

#2. Poulet cuit, coupé en cubes et congelé

C’est le même principe qui s’applique pour le poulet cuit et congelé en cubes. Prêt-à-utiliser, sans même avoir à le faire décongeler, il peut s’intégrer facilement à un riz, des fajitas, une soupe, des vol-au-vent, un poulet teriyaki, du poulet général tao, des hot chicken, etc. Pour un lunch, il suffit de l’intégrer à une salade verte ou de pâtes et il décongèlera pendant la nuit au réfrigérateur. Mer-veil-leux!

#3. Pâtes cuites congelées

Le truc infaillible de Jessika pour un lunch rapide ce sont les pâtes cuites congelées (moi aussi je fais ça et c’est vraiment pratique!). Lorsque vous êtes à court d’idées ou d’ingrédients pour faire un lunch, il suffit de déposer une poignée de pâtes courtes congelées dans un contenant et d’ajouter du thon en conserve et des petits pois surgelés. Entreposer au réfrigérateur et le lendemain, tout sera dégelé comme par magie. Varier en ajoutant des tomates cerise coupées en deux, des concombres, des câpres ou des olives, bref ce que vous avez sous la main.

#4. Légumes aromatiques

Les légumes comme l’oignon, la carotte, le céleri et le champignon sont idéals pour ajouter de la saveur aux plats. Ça peut sembler intense de préparer ces légumes à l’avance, mais c’est tout un avantage! Imaginez, aucune planche ou couteau à laver et ça ne prend que 3 secondes à sortir au moment de les utiliser. Une poignée de ceci, une poignée de cela et le tour est joué. Génial!

#5. Fromage râpé congelé

Quand Jessika râpe du fromage pour une recette, elle râpe le bloc au complet et met le reste au congélateur. Ainsi, quand elle en a besoin pour une prochaine fois, cette étape est déjà faite. Un peu de fécule de maïs ajoutée au fromage râpé l’empêchera de prendre en bloc. Pratique!

Si le Food Prep vous interpelle, mettez la main sur le livre de Jessika. Au-delà de vous partager de savoureuses recettes, elle vous explique comment congeler efficacement les aliments. Exit les cristaux de glace et les aliments tout « pognés en mottons »!

Le Bonheur est dans la PVT

Recevoir un extrait gratuit du ebook

Il suffit de me laisser votre courriel et je vous ferai découvrir cet aliment nutritif, caméléon et anti-gaspillage. Du coup, vous obtiendrez 3 délicieuses recettes!